Pour remettre du mouvement entre corps et esprit

L'hypnose

L’hypnose permet une approche plus approfondie des problématiques personnelles et de la gestion du stress. Elle offre un soutient précieux lors des changements de vie, notamment la grossesse (Certification Hypnonaissance®).

A quoi sert l’hypnose… ?

L’hypnose, permet au patient de se reconnecter à son inconscient, ses souvenirs, son vécu. Elle offre ainsi qu’une compréhension nouvelle, un regard éclairci sur son histoire de vie. L’hypnothérapie est, pour le patient, une sorte d’apprentissage, un processus de rééducation où il est invité à reprendre pleinement possession de ses capacités.

Tout au long de cet accompagnement personnalisé et individuel, chacun est amené à développer progressivement et durablement ses capacités d’adaptation et d’évolution afin d’atteindre l’objectif général désiré. Chaque séance est un pas vers l’autonomie.

En tant que professionnelle de la santé (D.E), je souhaite vous accompagner sur ce chemin, afin que vous puissiez choisir un mode de vie et de pensée qui vous apporte bien-être et santé, sur le long terme.

L’hypnose oui, mais pour qui et pourquoi ?

Les champs de l’hypnose sont variés, des addictions aux troubles alimentaires, en passant par la gestion de la douleur, l’accompagnement lors de la grossesse et de l’accouchement (Hypnonaissance®). Elle permet également de travailler sur la confiance en soi, de se libérer d’une phobie, d’apprivoiser un traumatisme. Cela pouvant par ailleurs mener à la réduction voire la disparition de certains troubles physiques (psychosomatiques) comme certains cas d’asthme ou d’eczéma.

Si bien des « hypnotiseurs » proposent de « guérir » ces maux en une séance, telle n’est pas mon approche. Certaines problématiques pourront en effet être grandement améliorées en une séance, parfois suffisamment pour satisfaire la demande actuelle du patient, toutefois des troubles de longue durée devraient selon moi être abordés de façon globale, en prenant en compte la personne dans toute sa complexité. Ainsi, bien que l’hypnose soit une thérapie brève, le suivi peut nécessiter plusieurs séances, ainsi qu’un « rappel » dans le temps.

Comment ça fonctionne… ?

Contrairement aux idées reçues, l’hypnotisé n’est pas inconscient. L’hypnothérapeute s’adresse avant tout à la personne dans sa globalité. Celle-ci conserve à tout moment la capacité de parler et agir de son plein grès. Elle ne peut ainsi aller à l’encontre de ce qui est bon pour elle, au moment où elle décide de commencer une thérapie.

L’état d’hypnose peut être décrit comme un « état modifié de conscience qui privilégie le fonctionnement inconscient par rapport au fonctionnement conscient », (Milton Erickson). La transe hypnotique s’apparente à un état de dissociation, où l’on est conscient d’être ici et en même temps ailleurs. Par exemple, on dit de certains qu’ils sont « dans la lune ». Il est possible grâce à l’hypnose de provoquer et d’amplifier cet état de transe dissociée, dans lequel nous sommes capables de modifier notre rapport à une croyance, une peur, une douleur, une addiction, un épisode traumatique, etc… grâce aux suggestions du thérapeute.