L’eau florale de camomille : bienfaits et propriétés.

Vous la connaissez en tisane, mais avez-vous déjà entendu parler de l'hydrolat de camomille ?

Parlons un peu de la fleur…

La camomille romaine, ou camomille noble (Chamaemelum nobile), est une plante herbacée vivace laissant paraître de petite fleurs blanches au cœur jaune d’or.

Contrairement à ce que laisse entendre son appellation, la camomille « romaine » n’est pas une plante indigène d’Italie. On la retrouve davantage dans les pays européen bordés par l’Atlantique, comme la France, le Portugal et l’Espagne, ainsi que certains pays d’Afrique du Nord.  

La camomille romaine est différente de la camomille allemande ou « matricaire », (Matricaria recutita). Leur composition chimique diffère, tout comme leur utilisation.

Huile essentielle de camomille romaine et hydrolat : quelle différence ?

L’huile essentielle de camomille romaine fait partie des huiles essentielles douces, que l’on peut utiliser très tôt chez l’enfant. Vous noterez notamment son utilisation dans certains gels gingivaux destinés à apaiser les nourrissons lors des poussées dentaires.

Si l’huile essentielle de camomille romaine peut être utilisée en olfaction et par voie cutanée avant 3 ans, la prise orale reste déconseillée. L’application sur les gencives doit donc être limitée à 4 à 5 fois par jour maximum, à partir de 5 mois, afin d’écarter tout risque de surdosage. Il ne s’agit pas d’une prise orale à proprement parler mais toute personne ayant déjà tenté de mettre du gel sur la gencive d’un bébé sait comme moi qu’une grande partie sera dégustée avec curiosité !

C’est pourquoi, en tant que naturopathe spécialisée dans le suivi des enfants et des femmes enceintes, j’aime d’autant plus l’utilisation de l’eau florale de camomille romaine. Les hydrolats, ou eaux florales, sont bien plus doux que les huiles essentielles, qui sont très concentrées en principes actifs. L’hydrolat est la phase aqueuse issue de la distillation des fleurs de camomille, alors que l’huile essentielle est la phase huileuse, d’où les termes respectifs d’ « eau » florale et d’ « huile » essentielle.

Les bienfaits de l’eau florale de camomille romaine 

L’hydrolat de camomille romaine peut être utilisé dès la naissance et tout au long de la grossesse. Il est donc le petit chouchou des femmes enceintes et jeunes mamans, mais aussi des naturopathes ! Et pour cause ! Il est anti-inflammatoire, spasmolytique et calmant.

Cela fait de lui un remède utile pour les troubles digestifs des nourrissons : il apaise les spasmes du système digestif (les coliques) tout en exerçant une action anti-inflammatoire naturelle sur les intestins (les colites). A partir de 3 mois, diluer 1 c.à.c d’hydrolat dans le biberon (ou un verre d’eau). Pour les bébés allaités : vaporiser le mamelon avant la tétée. L’hydrolat apaisera ainsi la poitrine, parfois sensible, de la maman.

Consommé ainsi par voie orale il aura aussi une action calmante. Il est donc indiqué d’en donner 2 fois par jour à votre enfant si celui présente des signes d’anxiété ou de stress. L’idéal sera donc d’en proposer au dernier biberon, le soir avant le coucher. Cette eau florale aura pour bébé un effet apaisant, favorisant l’endormissement. Vous pouvez aussi ajouter de l’hydrolat à l’eau de son bain pour augmenter l’effet relaxant de l’eau chaude (3 c.à.c pour les plus petits, 3 c.à.s pour les grands) ou bien vaporiser l’hydrolat dans l’air avant de se coucher.

Et attendez, ce n’est pas tout ! L’eau florale de camomille romaine (ou camomille noble) est également un excellent allié des poussées dentaires. Vous pourrez, sans crainte de surdosage, vaporiser l’hydrolat pur sur les gencives endoloris de votre bébé. Les hydrolats se gardant au frais après ouverture (pendant 6 mois), votre tout petit pourra apprécier sa fraîcheur apaisante, en plus de ses vertus antalgiques.

Enfin, on l’utilisera pour apaiser les petits fesses rougies et irrités de nos bouchons. Appliquer l’hydrolat pur, en compresse, directement sur les zones touchées par l’érythème fessier, mais aussi l’eczéma et le psoriasis. Son action anti-inflammatoire cutanée peut aussi être utile pour apaiser les yeux irrités, tout comme l’hydrolat de bleuet. A appliquer en compresse sur l’œil et son contour, pendant 5 minutes, plusieurs fois par jour.  

En somme, l’hydrolat de camomille romaine est un hydrolat idéal pour les bébés et jeunes enfants : la crème de la crème des eaux florales !

 

Comment choisir et conserver un hydrolat ?

Vous devez toujours vérifier la correspondance du nom « scientifique » de la plante (le nom latin généralement). Cela évitera de se tromper entre les différentes espèces.

Il est impératif de choisir un hydrolat biologique et surtout sans conservateur dès lors qu’on utilise l’hydrolat par voie orale, et/ou chez les personnes sensibles : femmes enceintes et enfants.

Une fois ouvert, l’hydrolat se conserve 6 mois au réfrigérateur. Sa couleur, son odeur et son goût ne doivent pas s’altérer, signe que l’hydrolat n’est plus propre à la consommation.

Le yoga prénatal.

Le yoga prénatal : bien-être physique et mental de la femme enceinte. Etre enceinte et en pleine forme, physique et mentale, grâce aux pratiques respiratoires.

Read More »

Bain dérivatif et perte de poids.

Bain dérivatif et perte de poids. Parlons des nombreux bienfaits du bain dérivatif, cette pratique d’hydrothérapie adoptée depuis bien des siècles… Oui oui, les bains

Read More »

L’helichryse italienne

Les bienfaits de l’hélichryse italienne. Quelle vertus de l’hélichryse italienne lui ont valu le nom « d’immortelle » ? Découvrez la belle italienne… Parlons un peu de

Read More »

Bienvenue sur Ma santé au naturel

Inscrivez vous à la newsletter pour recevoir toute l’actualité. Recevez en cadeau : un extrait de mon « Guide des hydrolats pour les tous petits ».