La caféine : stimulante mais à quel prix ?

"Sans café impossible de me lever !"... n'est-ce pas là un signe que quelque chose cloche ?

Quels sont les méfaits du café, plus particulièrement de sa caféine ?

Voici quelques effets notables de la caféine (source healthline ; harvard medical) :

  • Si la caféine stimule le cerveau dans un premier temps, un excès peut être la source de confusion mentale.
  • Un excès de caféine ou un sevrage causent des migraines et maux de têtes.
  • Boire un petit café est souvent associé à un moment de détente, pourtant, le manque de caféine augmente l’irritabilité.
  • La caféine est déconseillée pour les personnes sujettes à l’anxiété ou présentant des troubles du sommeil.
  • Elle peut favoriser l’arythmie et les tachycardies. La caféine augmente le rythme cardiaque, surtout si consommé avant l’effort.
  • De douloureuses brûlures d’estomac, nausées et vomissements sont un signe très clair que le café n’est pas pour vous !
  • Si certains aiment le café aussi pour l’aide qu’il apporte au transit, sachez qu’un excès de caféine est la source d’irritation et de diarrhée.
  • La caféine limite la fixation du calcium au niveau des os, augmentant ainsi le risque d’ostéoporose. Son sevrage peut être la source de douleurs musculaires.
  • Elle aurait un effet délétère sur la fertilité.
  • Pendant la grossesse, une consommation excessive de café ou régulière met en danger le foetus et augmente le risque de fausse couche.

D’un point de vue naturopathique, il est fortement déconseillé de consommer du café à la fin d’un repas. Il force la vidange gastrique (le passage des aliments de l’estomac vers les intestins) empêchant l’estomac de faire son travail de digestion. Ainsi, la digestion des protéines s’en voit fortement impactée. Par ailleurs, il acidifie notre organisme.

Notre dicton (partagé par les yogis) est simple : le café oui mais seulement en lavement ! Ou encore « le café est bon par le bas pas par le haut » … En effet, le lavement au café vert détoxine le foie. Il est grandement apprécié pour ses propriétés antalgiques.

Les fameuses « vertus du café » sont très généralement celles associées à la consommation de café vert, issu de grains non torréfiés. Le café vert est antioxydant, grâce aux acides chlorogéniques. Or, ceux-ci disparaissent à la torréfaction. Le café vert aide l’organisme à lutter contre les radicaux libres. Cependant, il contient de la caféine, il est donc concerné par la majorité des effets cités si-dessus. Son goût et très différent du café que nous consommons habituellement.

Alors quelles alternatives au café, sans caféine ?

Le cerveau de bébé.

Le developpement cérébral de bébé. De la génétique mais pas que… Les 5 premières années … du restant de sa vie. Vous vous en doutez

Read More »

La cure d’eau de mer.

La reminéralisation par le plasma marin, ou sérum de Quinton. Réputée depuis Hippocrate, l’eau de mer est une source incroyable de minéraux et oligo-éléments assimilables

Read More »

Le yoga prénatal.

Le yoga prénatal : bien-être physique et mental de la femme enceinte. Etre enceinte et en pleine forme, physique et mentale, grâce aux pratiques respiratoires.

Read More »

Bienvenue sur Ma santé au naturel

Inscrivez vous à la newsletter pour recevoir toute l’actualité. Recevez en cadeau : un extrait de mon « Guide des hydrolats pour les tous petits ».