LE RGO chez le tout petit.

Les remèdes naturels pour soulager le reflux gastrooesophagien chez le nourrisson : prendre soin de bébé au naturel.

Vous ne savez plus quoi faire… votre bébé régurgite son lait, semble inconfortable, tousse ou déglutit bruyamment, même la nuit. Il a sûrement un reflux gastroœsophagien (RGO) interne ou externe.

 

Qu’est-ce que le RGO ?

Le reflux gastro-œsophagien ou RGO, correspond à la remontée involontaire du contenu de l’estomac dans l’œsophage. Il est très courant chez les bébés, en raison de l’immaturité de leur système digestif. En effet, le sphincter appelé cardia (petit clapet qui « ferme » le haut de l’estomac) peine encore à assurer sa pleine fonction, en empêchant la remontée des aliments au niveau de l’oesophage.

Le reflux gastro-oesophagien est donc essentiellement physiologique dans les premiers mois de la vie. Il s’estompe et disparait très généralement avec l’acquisition de la station debout et de la marche. Il s’affaiblit déjà avec la station assise.

Il est donc très fréquent pour un bébé de régurgiter son lait par moment, dans les premiers mois suivants sa naissance. Toutefois, si ces régurgitations s’accompagnent d’une gêne, voire de douleurs (oesophagite), ou d’une difficulté à prendre du poids… il est indispensable de mettre en place quelques astuces pour le soulager !

A noter que, contrairement aux vomissements, les régurgitations se font sans effort musculaire et surviennent très généralement après ingurgitation, par exemple lors du rot.

 

Le positionnement de bébé : la clé pour réduire le RGO

Tout commence par le positionnement. Comme expliqué ci-dessus, la position debout ou inclinée limite physiquement les régurgitations. On comprend facilement qu’en position allongée, le contenu de l’estomac a bien plus de facilité à « remonter » le long de l’oesophage jusqu’à la bouche. C’est d’ailleurs ce qui se passe la nuit, quand on entend ou voit bébé régurgiter de façon marquée dans son sommeil : il se peut qu’il soit en train de « ravaler » son bol alimentaire…

La première des choses à faire est donc de favoriser le portage plutôt que de promener bébé allongé dans une nacelle. Attention le portage en écharpe, regroupé, ne convient pas forcément au bébé atteint de RGO, car il nécessite un enroulement pouvant quelques peu oppresser le plexus et donc l’estomac de votre tout petit. Dans la mesure du respect de sa physiologie, il est donc préférable dans ce cas (et uniquement dans ce cas) de préférer un mode de portage ou bébé est maintenu un peu plus droit. Tout est histoire d’équilibre : respecter l’enroulement physiologique tout en limitant le RGO…

Pour les premiers mois, où l’activité motrice de bébé est très limitée, l’utilisation d’un plan incliné plutôt que d’un matelas plat à même le sol est vivement conseillé. Il est également possible de réhausser le matelas de bébé au niveau de la tête ou d’investir dans un matelas (ou lit) spécifique bébé RGO. Ces modifications doivent bien sûr être concordantes avec les mesures de sécurité à mettre en place pour tout nouveau né (position sur le dos tant que les retournements ne sont pas acquis, angle d’inclinaison défini avec votre pédiatre ou kinésithérapeute).

 

Les astuces naturelles pour soulager localement le RGO de votre bébé

Vous avez beau avoir mis en place toutes les mesures cités ci-dessus, bébé semble toujours aussi inconfortable et cela vous inquiète… vous ne souhaitez pourtant pas lui donner de traitement médicamenteux. Je ne peux que vous encourager à d’abord mettre en place des méthodes naturelles, qui ont montré d’excellents résultats pour nombreux de mes petits clients.

La première chose que nous abordons lors du bilan de votre bébé est son alimentation : son lait lui convient-il ? S’il est allaité c’est l’alimentation de la maman que nous détaillerons. Il peut simplement s’agir d’intolérances alimentaires, transmises à travers le lait. Très souvent, en régulant l’alimentation de maman, bébé se sent immédiatement soulagé ! Une fois le point fait sur l’alimentation, nous discutons de l’aspect-psychoemotionnel : comment s’est passé la grossesse, l’accouchement… comment se passe le quatrième trimestre, notamment au niveau de l’entourage ? Si nécessaire nous élaborons un élixir floral maman & bébé pour harmoniser les émotions de se duo, naturellement très fusionnel les premiers mois. 

Enfin, si votre nouveau-né ou bambin demeure inconfortable, il existe de nombreuses plantes et remèdes 100% naturels pour soulager le RGO sur le long terme, sans effets secondaires et sans habituation.

Vous souhaitez en savoir plus sur les consultations de naturopathie en cabinet ou à distance ? Contactez-moi pour aborder ensemble la problématique de votre enfant, avec douceur et bienveillance.

Le rgo chez l’enfant.

LE RGO chez le tout petit. Les remèdes naturels pour soulager le reflux gastrooesophagien chez le nourrisson : prendre soin de bébé au naturel. Vous

Read More »

Stop aux ballonnements !

Stop aux ballonnements ! Ras le bol de ce petit ventre capricieux ? Découvrez les bienfaits de la naturopathie pour votre transit et votre confort

Read More »

Le cerveau de bébé.

Le developpement cérébral de bébé. De la génétique mais pas que… Les 5 premières années … du restant de sa vie. Vous vous en doutez

Read More »

La cure d’eau de mer.

La reminéralisation par le plasma marin, ou sérum de Quinton. Réputée depuis Hippocrate, l’eau de mer est une source incroyable de minéraux et oligo-éléments assimilables

Read More »

Bienvenue sur Ma santé au naturel

Inscrivez vous à la newsletter pour recevoir toute l’actualité. Recevez en cadeau : un extrait de mon « Guide des hydrolats pour les tous petits ».