Le yoga prénatal : bien-être physique et mental de la femme enceinte.

Etre enceinte et en pleine forme, physique et mentale, grâce aux pratiques respiratoires. Osez le yoga prénatal, pour vous et votre bébé.

Etre à l’écoute de son corps pendant la grossesse

 Pratiquer une activité physique en étant enceinte

Lors de la grossesse les activités d’intensité modérée sont à privilégier, elles sont bénéfiques pour la mère sans représenter de risque pour le fœtus. On pensera ainsi au tai-chi, au qi gong, ou idéalement au yoga prénatal. Toutes ces activités physiques, psychiques, voire spirituelles, sont parfaitement adaptés tout au long de la grossesse. Elles permettent d’être davantage à  l’écoute des changements de son corps tout en lui offrant un exercice physique léger. La pratique en plein-air d’activité telles que le yoga accentuent d’autant plus l’oxygénation de la future maman et de son bébé.

Bien respirer pendant la grossesse 

Les techniques respiratoires pratiquées, notamment en yoga, aident la mère à s’adapter à son nouveau corps en conférant plus de souplesse à son ventre, pour le plus grand plaisir du bébé qui profitera de toute cette place au cours de sa croissance. Riche de sa pratique, Claire Guillot, professeure de yoga, précise qu’il est parfois nécessaire d’adapter la pratique des pranayamas (exercices respiratoires) afin de ne pas restreindre la respiration de la future mère. Ainsi, « on évite certaines techniques comme nadi shodana par exemple », une respiration nasale alternée qui implique des brefs temps de rétention respiratoire.

 

Préparer son corps en douceur grâce au yoga prénatal

Assouplir sans fragiliser

L’exercice physique permet de mieux vivre sa grossesse en limitant les désagréments fréquents rapportés par les mères, comme les jambes lourdes et les douleurs lombaires. L’étirement de l’ensemble des membres et du rachis accompagne en douceur l’évolution de votre posture, apaisant ainsi les tensions et inconforts apporté par votre magnifique ventre, fièrement projeté en avant. Toutefois, comme le souligne Claire, des précautions sont à prendre, en raison du taux accru de relaxine. La relaxine est une hormone qui favorise l’assouplissement et la relaxation des ligaments du bassin, sa sécrétion est particulièrement importante dans les semaines précédant l’accouchement. Cette action s’étend aux autres articulations du corps, qui gagnent en mobilité et en souplesse. Claire, Ose yoga, rappelle que «  cela donne l’impression d’être plus souple, mais c’est aussi une source de blessures (entorses, foulures…) pendant l’activité physique ».

Préserver sa masse musculaire

Le yoga prénatal aide aussi à conserver sa masse musculaire pendant la grossesse, ce qui sera bénéfique au bon déroulement de votre accouchement ainsi qu’indispensable une fois le bébé arrivé. Pour porter son bébé et effectuer ses soins, il est préférable de maintenir de la force dans les bras et d’avoir un rachis solidement soutenu. La pratique encadrée du yoga est adaptée tout au long de la grossesse… certaines pourront même continuer les postures inversées ! D’après Claire, l’arrêt des inversions , bien que souvent préconisé, n’est pas nécessaire tant que la mère est à l’aise dans la pratique et habituée à réaliser les postures d’équilibre : « elle peut continuer sans danger ».

En tant que naturopathe spécialisée en périnatalité et pédiatrie, je ne peux que conseiller la pratique du yoga, qi-gong, tai-chi, etc, aux femmes enceintes. Ces pratiques sont excellentes, tout comme le pilate, après l’accouchement également.

 

Pour plus d’information sur les cours en présentiel ou en ligne : Ose Yoga

 

 

Le cerveau de bébé.

Le developpement cérébral de bébé. De la génétique mais pas que… Les 5 premières années … du restant de sa vie. Vous vous en doutez

Read More »

La cure d’eau de mer.

La reminéralisation par le plasma marin, ou sérum de Quinton. Réputée depuis Hippocrate, l’eau de mer est une source incroyable de minéraux et oligo-éléments assimilables

Read More »

Le yoga prénatal.

Le yoga prénatal : bien-être physique et mental de la femme enceinte. Etre enceinte et en pleine forme, physique et mentale, grâce aux pratiques respiratoires.

Read More »

Bienvenue sur Ma santé au naturel

Inscrivez vous à la newsletter pour recevoir toute l’actualité. Recevez en cadeau : un extrait de mon « Guide des hydrolats pour les tous petits ».