Booster l'immunité de mon enfant grâce à la naturopathie.

En finir avec le cercle vicieux des nez qui coulent, laryngites, otites et bronchites... c'est possible, en commençant par renforcer l'immunité de votre enfant.

Tout parent redoute cette fameuse période de l’année ou le nez de son enfant se transforme en une fontaine peu ragoutante, ses éternuements plus fréquents (et souvent en plein visage du dit parent), ainsi que sa fatigue le rendant à fleur de peau. Et pourtant, l’hiver peut aussi être une période de santé, de calme et de repos, si nos enfants sont suffisamment préparés aux changements de saison.

Prévenir plutôt que guérir : la sagesse de la naturopathie 

La naturopathie, médecine traditionnelle reconnue par l’OMS, est avant tout une médecine de prévention. Comme le dit si bien l’adage, « prévenir plutôt que guérir », même s’il existe de très belle thérapeutique, efficace pour traiter les maux de l’hiver chez l’adulte comme chez l’enfant, le mieux reste de préparer le terrain de son enfant. En renforçant son énergie vitale, vous préparez sereinement l’organisme de votre enfant à faire face aux multiples virus, bactéries et autres joyeusetés de la période hivernale.
 
Un enfant bien préparé au changement de saison sera bien plus robuste et arrivera à combattre les multiples microbes auxquels il est exposé au quotidien.
 

A partir de quel âge puis-je faire suivre mon enfant par une naturopathe ?

Naturopathe spécialisée en périnatalité et pédiatrie, j’accompagne les enfants dès leur premier mois de vie. Evidemment les thérapeutiques choisies s’adaptent en fonction de l’âge et le mode de vie du nourrisson, du bambin ou de l’enfant. Par exemple, pour un bébé allaité il sera possible d’utiliser le lait maternel pour de nombreuses affections (anti microbien et cicatrisant c’est un des remèdes utilisés en cas d’otite où conjonctivite par exemple…). La complémentation sera davantage donnée à la maman, de sorte à ce que le bébé en profite via le lait. 
 
Pour les enfants au lait artificiel, il sera également possible d’utiliser des hydrolats, des oligoéléments, des élixirs floraux, etc. Autant de remèdes naturels adaptés aux bébés non diversifié. Les vitamines, oméga 3 et probiotiques peuvent aussi être donnés selon le besoin. Ils sont d’ailleurs présents dans de nombreux laits infantiles. 
 

Quelques astuces à mettre en place au quotidien pour favoriser l’immunité de mon enfant :

Mais concrètement, qu’est ce que je peux mettre en place, moi en tant que parent… ? Tout dépend de votre enfant ! Et oui, tous n’ont pas les mêmes besoins et surtout le même terrain. Les fragilités de l’un ne sont pas les mêmes que celles de son frère, encore moins de son camarade. Toutefois il y a au moins 2 astuces essentielles pour soutenir l’immunité de tout enfant.

La première est l’apport en vitamine D. Une carence en vitamine D affecte grandement la qualité de la réponse immunitaire. Veillez donc à ce que votre enfant reçoive la supplémentation adéquate en fonction de son âge (400 à 800 UI / jour pour les 0-18 ans*). L’importance de la vitamine D pour la réponse immunitaire est valable pour l’adulte aussi ! Lors des suivis de naturopathie pédiatrique et périnatale, je propose ainsi un flacon pour l’ensemble de la famille. 

La deuxième est la vitamine C. Vous le savez bien : en hiver il faut manger des oranges ! Oui d’accord mais selon la qualité et la quantité cela ne suffit pas forcément… et puis tous les enfants n’adhère pas à l’acidité des agrumes, surtout les bébés RGO. Lorsque j’accompagne les plus petits, je propose ainsi de l’acérola d’origine naturelle et biologique, en poudre. L’astuce ? mélanger la pointe d’une cuillère d’acérola dans un peu de compote (ou de miel selon l’âge). Il n’y voient que du feux et ont leurs apports en vitamine C, même lorsque les kiwis et oranges sont boudés. 

Pour ce qui se réveilleraient un peu tard, pas de panique, il est toujours bon de commencer à donner dès maintenant ces deux vitamines. Un bilan de naturopathie vous permettra de faire le point sur les besoins actuels de votre enfant ainsi que sur les thérapeutiques naturelles à mettre en place pour l’aider à être au meilleur de sa forme.

Je vous accueille dans mon cabinet à Cuers (Var, 83) ou bien en téléconsultation partout en France. La naturopathie est remboursée par de nombreuses mutuelles, renseignez-vous. 

 

* Etude publiée en mars 2022 par le CHU-Rouen, résultat d’un consensus Français. 

 
 

Une rentrée scolaire en douceur

Préparer la rentrée scolaire de son enfant. La rentrée des classes est une nouvelle page, qui s’ouvre chaque année pour des millions d’écoliers… Que votre

Read More »